La bibliothèque de Charlotte

Accès par chapitres :

Dans le Jardin, des fruits et des légumes, de Gaud Morel,

Gallimard Jeunesse

Très joli petit livre, clair, superbement illustré pour qu’on reconnaisse bien les graines, plants, fleurs, feuilles et fruits. Les explications sont très complètes, en particulier sur l’origine de certaines plantes, sur les endives et comment on obtient quelque chose de blanc et jaune à partir d’une salade verte etc…

On aime : C’est très “pédagogique” avec des suggestions de travaux de plantations à faire. On pourrait trouver des poèmes ou comptines amusantes (ex. pomme, pêche, poire, abricot etc… ) et imaginer de faire un exercice de “Matching” en proposant aux plus petits des dessins découpés qu’ils devraient reporter sur les textes aux endroits où les mots apparaissent. Et pourquoi pas une séance plus artistique avec des tableaux de peinture qui montreraient ces fruits et légumes “autrement” et qu’il faudrait reconnaitre.

 

 

 

L’alimentation dans l’histoire, de Claude Merle et Philippe Godard

Autrement junior, 2002

On passe à table !

Voyage dans le temps et dans l’espace. On apprend comment l’homme est passé du besoin primitif de se nourrir au plaisir de manger ; comment l’environnement naturel et les croyances ont influencé les coutumes alimentaires ; quelles sont les relations entre certaines denrées et l’économie ou la vie sociale, voire même comment elles ont influencé les évènements historiques.

On aime : découvrir des civilisations d’hier et d’aujourd’hui en observant les nourritures et les rituels des repas. Découvrir la place faite au pain à travers les âges et son rôle politique. La conclusion amène une réflexion sur l’avenir et la responsabilité des choix économiques des pays riches etc…

Ce livre appartient à une collection documentaire pour les enfants à partir de 10 ans. Le vocabulaire étant un peu difficile et les chapitres denses, les enfants plus jeunes pourraient être rebutés par cette lecture. Aussi, en classe, il serait intéressant de faire des fiches pour chaque chapitre, d’encourager une lecture en groupe, de demander aux enfants correspondant avec des classes d’autres pays de comparer leur menu de midi à la cantine pour une semaine avec celui de leurs correspondants etc. A la maison, un parent pourrait accompagner la lecture de son enfant en lisant un chapitre par soir avec lui, réaliser une recette chinoise ou indienne, faire un « repas romain », dessiner les hottes imaginées par La Quintinie pour transporter les fruits frais de Louis XIV etc…


Mon cœur fait bio, de Sandra Nelson

Flammarion, 2011

Apolline a douze ans, un père assez déprimé depuis son divorce d’avec la mère d’Apolline, un frère, deux demi-sœurs, et un beau-père cuisinier qui prétend obliger sa famille d’adoption à renoncer aux frites surgelées, voire à manger des légumes, voire des légumes bio, frais, et de saison. A-t-on idée ! Apolline est plutôt réfractaire à cette idée, mais quand elle s’aperçoit qu’un garçon de son collège qui lui plaît bien s’intéresse lui aussi à l’alimentation naturelle et au goût, elle commence à se pencher sur la question, quoique sans grande conviction…

On aime : Un livre léger et humoristique, avec une narratrice pas du tout moralisatrice, au contraire : tandis que l’auteur profite de son roman pour glisser quelques principes sur l’équilibre alimentaire et le danger de la malbouffe, Apolline, de manière tout à fait logique pour son âge, regrette les lasagnes surgelées et boude devant son gratin de chou-fleur. Les jeunes lecteurs pourront donc s’y identifier sans aucune difficulté et être malgré tout sensibilisés à ces sujets. Un roman court et drôle pour les enfants à partir de 11 ans.

 

L’homme qui plantait des arbres de Jean Giono

Gallimard jeunesse

En Provence, le narrateur rencontre un berger qui tous les jours plante des glands. Quelques année plus tard, il revient et découvre une magnifique forêt de chênes, de hêtres et de bouleaux. Année après année, la forêt s’étend, permettant à toute une région de revivre.

On aime : faire une recherche sur la sylviculture et le rôle des forêts dans l’écologie. Écrire un récit à la 1ère personne à partir de la question posée à Giono qui fut à l’origine de ce texte : Quel est le personnage le plus extraordinaire que vous ayez rencontré ?

 

 

 

 

Les poubelles et le recyclage de Stéphanie Guignard

Le Pommier

Illustrateur(s) : (Pascal Lemaître)

Rétréci et enfermé par erreur dans un sac de tri sélectif, Tom enquête sur le trajet de nos déchets et découvre les circuits du recyclage. A mi-chemin entre nouvelle pour la jeunesse et « Que sais-je », ce titre de la collection des Minipommes aborde les questions suivantes : à quoi sert le recyclage ? Comment s’organise-t-il ? Comment réduire nos déchets ?

On aime : visiter un centre de tri ou une usine de valorisation des déchets recyclables. Faire du compost en classe. En fin de volume : des jeux : quiz, jeu de l’oie ; des idées de fabrication à partir d’objets de récupération ; des adresses utiles ; un lexique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Accès par chapitres :

Écrit par : , le 6 décembre 2011 imprimer Partager par email partager sur facebook partager sur Twitter Flux rss des commentaires
Rubrique : Le coin des petits Voir tous les sujets de la rubrique

Réagir sur ce contenu :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

ActualitésPrix des Lycéens 2014 : les inscriptions sont ouvertes !