Les toits ou terrasses jardinées de perrache

 

…car au dernier étage du Centre d’Echange de Lyon Perrache (CELP), on trouve des jardins partagés, gérés collectivement, en partenariat avec les Espaces Verts de la Ville de Lyon, par 5 associations. Côté Saône : l’ADSEA, Péniche Accueil, l’Institut Saint-Vincent de Paul et la MJC Perrache (jardin d’habitants). Côté Rhône, l’association Les Jardins suspendus de Perrache est présente sur les terrasses. Chacune de ces structures dispose d’une parcelle pour mettre en œuvre des projets éducatifs, artistiques ou pédagogiques. 

Des projets collectifs sont régulièrement organisés (piques-niques, portes ouvertes, expositions). L’objectif de ces jardins est de favoriser les rencontres et les échanges entre jardiniers de tous âges, de cultures et d’histoires diverses. Le jardin est également considéré comme un lieu de création et d’expression.

Le premier mur végétal dépolluant du monde y fut installé en octobre 2007, complété en 2010 par des colonnes végétales dépolluantes recouvrant les silos.

Une fois de plus, Anne-Lore Mesnage a posé son regard sur cet espace insolite.

 

 

Liens :

Les Jardins suspendus de Perrache : le blog

Assocation ADSEA

Péniche Acceuil

Institut Saint-Vincent de Paul

MJC Perrache

Écrit par : , le 17 février 2012 imprimer Partager par email partager sur facebook partager sur Twitter Flux rss des commentaires
Rubrique : Pratiques Urbaines Voir tous les sujets de la rubrique

Réagir sur ce contenu :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

ActualitésPrix des Lycéens 2014 : les inscriptions sont ouvertes !