Le Prix TerrEthique des Lecteurs 2009

Le Resumé

Pour son édition 2009, le Prix TerrEthique des Lecteurs a été attribué à Edgard Pisani pour Une politique mondiale pour nourrir le monde. Pour tout savoir sur le livre, le lauréat et les autres livres nominés, suivez le guide.

Accès par chapitres :

Le lauréat du Prix TerrEthique des Lecteurs 2009

 

 

La faim n’a pas disparu, et surtout elle pourrait s’étendre si l’humanité va bien vers les neuf milliards d’individus au milieu du siècle. Il n’est pas certain que le monde puisse nourrir le monde.

Les experts internationaux qui négocient dans le cadre de l’OMC sont convaincus que la persistance de soutiens publics à l’agriculture dans certains pays est le principal obstacle actuel au développement des plus pauvres. L’idée paraît évidente, ce n’est pas pour autant qu’elle serait vraie. Pour qu’elle le soit, il faudrait que les denrées agricoles puissent être produites et échangées dans des conditions semblables à celles que l’on observe pour les marchandises industrielles. Cela est plus que douteux. À supposer, en second lieu, que les marchés agricoles puissent être entièrement soumis au mécanisme du libre-échange mondial, celui-ci aurait pour effet (attendu et même espéré) de ruiner les producteurs les moins rentables au profit des plus rentables.
Mais peut-on impunément ruiner la moitié des habitants de la terre ?
Le problème n’est même pas moral, il est concret : que deviennent ces milliards de miséreux ?

Edgard Pisani, dont on connaît l’action tant en faveur de l’agriculture française et européenne que du développement, a réuni une vingtaine d’experts – agronomes, démographes, hauts fonctionnaires, économistes, banquiers, politiques, paysans – et il leur a posé ces questions. Ils ont confronté leurs analyses en séminaire, oralement et par écrit ; sur l’essentiel, leurs visions s’accordent.

La conclusion peut être ainsi tirée par Edgard Pisani : une agriculture moderne à dimension artisanale peut assurer la production des denrées alimentaires nécessaires à neuf milliards d’humains, tout en garantissant la survie économique d’un grand nombre d’agriculteurs dans le monde.

Auteur : imprimer Partager par email partager sur facebook partager sur Twitter Flux rss des commentaires

Réagir sur ce contenu :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

ActualitésPrix des Lycéens 2014 : les inscriptions sont ouvertes !