- TerrEthique - http://terrethique.org -

Le Prix TerrEthique des Lecteurs 2013

Écrit par : , le 21 septembre 2012

[chapitre[Présentation]]

 

Le Prix TerrEthique des Lecteurs

 

Créé en 2006 par Patrice Lepage [1] (cofondateur) et Luc Guyau [2] (cofondateur et actuel Président du Conseil de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture), le Prix TerrEthique des Lecteurs récompense des ouvrages offrant un éclairage original sur la gestion des ressources agricoles et alimentaires. Les lecteurs, issus des entreprises, des grandes écoles et des institutions du monde agricole, effectuent une première sélection. Le jury, composé de personnalités éminentes, détermine le lauréat de l’année.

 

Ont déjà obtenu le Prix TerrEthique des Lecteurs :

2012 : Gilles FUMEY pour “Les Radis d’Ouzbékistan Tour du monde des habitudes alimentaires” (Bourin Ed.)

2011 : Jean-Michel SEVERINO et Olivier RAY pour “Le temps de l’Afrique” (Odile Jacob)

2010 : Doan BUI pour “Les affameurs : voyages au cœur de la planète de la faim” (Editions Privé)

2009 : Edgard PISANI pour “Une politique mondiale pour nourrir le monde” (Springer)

2008 : Bruno PARMENTIER pour “Nourrir l’humanité : les grands problèmes de l’agriculture mondiale au XXIe siècle” (La Découverte)

 

[chapitre[Les ouvrages nommés]]

 

Les ouvrages nommés au Prix TerrEthique des Lecteurs 2013

 

Le comité exécutif de TerrEthique s’est réuni le jeudi 20 septembre afin de sélectionner, parmi huit livres proposés par l’équipe, les quatre ouvrages appelés à concourir au Prix des Lecteurs 2013. Et les nommés sont…

 

 

[3]Sauvons l’agriculture !

Daniel NAHON

Odile Jacob [4]

Février 2012

259 pages

23,90 €

 

Le livre

Notre modèle agricole va dans le mur. Saturés de produits  chimiques, vidés de leur diversité biologique, les sols s’épuisent plus vite qu’ils ne se reconstituent. La productivité des terres stagne, les récoltes annuelles de blé et de maïs chutent. Alors que 20 % des terres arables sont irriguées, elles ne donnent qu’un tiers de la nourriture mondiale, bien loin des trois quarts prétendus. Quant au réchauffement climatique, il vient exacerber la pénurie annoncée d’eau douce, tandis que les biocarburants renforcent l’insécurité alimentaire. Déjà une personne sur sept est en souffrance de nourriture. Et si les malnutris d’aujourd’hui préfiguraient l’humanité de demain ? Retraçant les grandes étapes de l’histoire agricole, dénonçant les choix qui ont été faits au XXe siècle, monocultures, productivisme, etc., Daniel Nahon défend une autre agriculture, à la fois plus scientifique et plus écologique, une agriculture respectueuse des sols arables, économe en eau, avare en pesticides. Car, si nous voulons que la planète puisse nourrir tous ses habitants en 2050 et au-delà, telle est la solution. Et il n’y en a pas d’autre.

L’auteur

Daniel Nahon est professeur émérite de l’université Paul-Cézanne d’Aix-en-Provence et professeur honoraire de l’Institut universitaire de France. Reconnu comme l’un de nos meilleurs spécialistes des sols des pays chauds, il a présidé le CIRAD (Centre de coopération internationale pour le développement) de 1999 à 2003. Il est l’auteur de Science de la Terre, science de l’Univers et de L’Epuisement de la Terre.

  

 

[5]Chemins de traverse

Emmanuel FABER

Vivre l’économie autrement

Albin Michel [6]

Novembre 2011

222 pages

18,25 €

 

Le livre

Comment le n°2 de la 3e multinationale sur le marché agroalimentaire mondial peut-il se retrouver au Forum social mondial pendant que son président est à Davos ? Comment ce spécialiste de la finance internationale peut-il être l’ami de Pierre Rabhi, citer Christian Bobin et Christiane Singer aux côtés de Bergson et Kant ? Comment en est-il venu à monter avec le Prix Nobel de la Paix, Mohammed Yunus, une usine modèle au Bengladesh produisant un yaourt hypervitaminé destiné à la nutrition des enfants, vendu par des centaines de femmes pauvres devenues auto-entrepreneurs, et financé par un organisme spécial, danone.communties, prototype d’un nouveau genre de fonds d’investissement éthique ? Emmanuel Faber fait partie de cette nouvelle élite surdouée qui a préféré donner du sens à sa vie de grand décideur en subvertissant le système de l’intérieur, un peu à la manière d’un Martin Hirsch, avec lequel il a collaboré sur plusieurs projets au nom de Danone. Mais lui est inspiré par une vision éthique et poétique tout à fait originale, qui essaie d’incarner une authentique spiritualité au coeur même du capitalisme mondial, pour en inverser les règles….et les effets. Gageure que nous présente, dans une écriture sensible et élégante, ce livre qui ne se veut ni essai militant, ni traité, mais témoignage de vie.

L’auteur

Emmanuel Faber occupe le poste de Directeur Général Délégué de Danone, responsable des grandes fonctions Corporate, depuis le 1er janvier 2008, et siège au Conseil d’administration de la société, aux côtés, entre autres, de Franck Riboud et de Bernard Hours. Il est également membre du Comité Exécutif.

 

 

[7]Devenir un agriculteur aujourd’hui

Eric FAVRE

Préface de Michel Loquet

Editions Ouest-France [8]

Février 2011

190 pages de no

15 €

 

Le livre

Eric Favre a choisi de devenir agriculteur alors qu’il n’est pas issu de ce milieu. Dans ce livre, il retrace le parcours de son intégration dans le monde rural avec ses réussites et ses échecs. Il décrit ce qu’il ressent en faisant son travail journalier et nous raconte les raisons les plus intimes qui lui font aimer ce métier. Il nous confie aussi comment la pratique de cette profession et les échanges avec ses collègues l’ont radicalement transformé.
Son histoire singulière lui permet d’avoir un regard éclairé sur le monde agricole. Il nous révèle quelques-unes des valeurs profondes de l’identité paysanne : le sens du travail, les relations aux animaux domestiques, le rapport à la nature… Il nous raconte également l’histoire d’une volonté de casser la chaîne infernale de l’intensification. Sous nos yeux, s’inventent de nouveaux systèmes d’exploitation plus à l’écoute de la nature.
Ce livre permettra de mieux connaître le milieu agricole, un univers où les manières d’être sont parfois difficiles à comprendre depuis l’extérieur.

L’auteur

Eric Favre est agriculteur dans une petite exploitation laitière de Loire-Atlantique. Avant de s’installer, il exerçait la profession de conseiller agricole. Militant engagé pour la défense d’une agriculture plus respectueuse des hommes et de l’environnement, il assume des responsabilités syndicales et anime des journées de formation sur les systèmes herbagers.

 

 

[9]Aux sources de notre nourriture

Nicolaï Vavilov et la découverte de la diversité

Gary Paul NABHAN

Editions Nevicata (Bruxelles) [10]

Février 2010

298 pages

23 €

 

Le livre

Hiver 1943. Le botaniste russe Nikolaï Vavilov meurt de faim en prison, victime des purges de Staline. Tragique destin pour un homme visionnaire qui a consacré sa vie à lutter contre la famine. Au cours de sa vie, Vavilov s’est aventuré dans les régions les plus reculées de la Terre – en des lieux qu’il a identifiés comme les ” centres originels ” de notre biodiversité alimentaire – pour y récolter des milliers de semences et les mettre à l’abri des destructions et de l’oubli. C’est de Saint-Pétersbourg, soit elles dorment en sécurité, que Gary Paul Nabhan est parti sur les traces du grand savant russe. Récit d’une vie hors du commun, de périples parfois périlleux à travers les déserts, sur les glaciers, au cœur des forêts ou le long des fleuves et des vallées des cinq continents, ce livre mesure également le recul de la biodiversité depuis le passage de Vavilov, il y a moins de cent ans. Changements climatiques, libéralisation des échanges, perte des savoir-faire traditionnels, ingénierie génétique… La fabuleuse diversité des semences des champs et des vergers du monde est en péril. C’est pourtant d’elle que dépend la survie alimentaire de l’humanité. II est urgent, dit Nabhan au fil de ces pages passionnantes et brûlantes d’actualité, que les hommes se souviennent que la sauvegarde de la biodiversité est entre leurs mains.

L’auteur

Gary Paul Nabhan (USA) est ethnobiologiste, consultant, fermier et environnementaliste. Actif dans la préservation de la biodiversité alimentaire, il est l’un des fondateurs de Slow Food USA. Auteur de nombreux livres, il enseigne à l’Université d’Arizona.

 

[chapitre[Les comités de lecteurs et le jury]]

 

Les comités de lecteurs et le jury

 

Les comités de lecteurs, issus de l’enseignement agricole supérieur, d’institutions agricoles et de plusieurs entreprises agroalimentaires, ont jusqu’au mois de mars 2013 pour voter et désigner deux ouvrages, qui seront à leur tour soumis au vote du Jury. Le lauréat du Prix TerrEthique des Lecteurs sera annoncé courant juin 2013.

Dans les grandes écoles comme dans les institutions et les entreprises, les comités de lecteurs sont formés librement sur la base du volontariat. Les lecteurs sont invités à échanger et débattre autour des ouvrages nommés, puis remplissent une fiche d’évaluation dans laquelle ils notent les livres selon plusieurs critères. De chaque comité, il ressort un classement des ouvrages par ordre de préférence. Enfin, les deux ouvrages arrivés en tête du classement sont départagés par le Jury du Prix.

 

 

Les comités de lecteurs

 

 ACADÉMIE D’AGRICULTURE DE FRANCE

AGRICA

AGROPARISTECH

ASSEMBLÉE PERMANENTE DES CHAMBRES D’AGRICULTURE  (APCA)

CONSEIL GÉNÉRAL DE L’ALIMENTATION, DE L’AGRICULTURE ET DES ESPACES RURAUX  (CGAAER)

DIRECTION RÉGIONALE DE L’ALIMENTATION, DE L’AGRICULTURE ET DE LA FORÊT DE FRANCHE-COMTÉ  (DRAAF)

ECOLE DE LA BERGERIE DE RAMBOUILLET

ESA ANGERS

ESA PURPAN

ESITPA

FLEURY MICHON

ISA LILLE

MC DONALD’S FRANCE

SUPAGRO MONTPELLIER

VEOLIA ENVIRONNEMENT

 

Le jury

 

Luc GUYAU, Président du Jury

 

Willy BRETTE, Vice-président achat, qualité et logistique de McDonald’s Europe du Sud

Jean Louis CAFFIER, Journaliste

Elisabeth DAHAN, Ministre plénipotentiaire et Directeur des relations internationales au CESE

Raymond DOIZON, Directeur Général délégué, Groupe Fleury Michon

Marion GUILLOU, Présidente AGREENIUM

Luc GUYAU, Président indépendant du Conseil de la FAO

Dominique HERON, Directeur des Partenariats Veolia

Estelle LEMOING, Responsable Communication Institutionnelle du Groupe Agrica

Patrice LEPAGE, Fondateur TerrEthique

Marcel MAZOYER, Professeur émérite à AgroParisTech

Jean-Christophe RUFIN, Ecrivain

Jean SALMON, Président TerrEthique

 

 [chapitre[La remise du Prix]]

Le Prix TerrEthique des Lecteurs 2013

récompense Daniel NAHON pour son ouvrage


    « Sauvons l’agriculture ! »


 
(Editions Odile Jacob)

 

Le Prix TerrEthique des Lecteurs 2013 a été remis le 11 juin à Daniel Nahon par Luc Guyau, Président du Conseil de l’Organisation des Nations Unies pour l’Agriculture et l’Alimentation (FAO) et Président du Jury du Prix TerrEthique des Lecteurs, en présence de Bertrand Hervieu, Vice-président du CGAAER, représentant le Ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt et de Jean Salmon, Président de TerrEthique. 


[11]

 

Luc Guyau, Daniel Nahon, Jean Salmon et Bertrand Hervieu lors de la remise du Prix TerrEthique des Lecteurs 2013 au Musée de Cluny – Musée National du Moyen-âge.

 

 

 

[12]

Télécharger le communiqué de presse [13]

 

 

Le livre

 

[14]Épuisement des sols, productivité des terres en baisse, réchauffement climatique…notre modèle agricole va dans le mur. Retraçant les grandes étapes de l’histoire agricole, analysant les choix qui ont été faits au XXe siècle, Daniel Nahon propose une autre agriculture, à la fois plus scientifique et plus écologique, une agriculture respectueuse des sols arables, économe en eau, avare en pesticides. Car, dit-il, si nous voulons que la planète puisse nourrir tous ses habitants en 2050 et au-delà, telle est la solution. Et il n’y en a pas d’autre.

Daniel Nahon est professeur émérite à l’université Paul-Cézanne d’Aix-en-Provence et professeur honoraire de l’Institut universitaire de France. Reconnu comme l’un des meilleurs spécialistes des sols des pays chauds, il est aussi l’auteur de Science de la Terre, science de l’Univers et de L’Épuisement de la Terre : l’enjeu du XXIe siècle.” (Ed. Odile Jacob).

 

 

 

 

 

La remise du Prix au Musée de Cluny

 

 

 

 


Article imprimé depuis : TerrEthique: http://terrethique.org

Url de l'article : http://terrethique.org/ouvrage/le-prix-terrethique-des-lecteurs-2013/

Copyright © 2011 TerrEthique. All rights reserved.