Nos règles d’action

 

Mettre en forme les connaissances d’une façon vivante et imagée, claire et accessible au plus grand nombre, en évitant la langue de bois, les jargons académiques ou professionnels, et en permettant un cheminement progressif du plus simple au plus complexe.

 

Prendre le temps de la compréhension et de la réflexion, à la manière des artisans, sans réagir à chaud au flux continu des évènements médiatiques qui suscitent émotions passagères et peurs paralysantes.

 

Privilégier la curiosité joyeuse et l’enchantement plutôt que le catastrophisme angoissé, en mettant en avant les expériences innovantes ou alternatives qui contribuent à élargir le champ des possibles.

 

Animer des controverses ouvertes et argumentées, respectueuses des faits et des personnes, qui interpellent chacun en évitant les consensus faciles ou les stigmatisations qui rassurent à bon compte.

 

S’appuyer sur des sources fiables, et permettre à chacun de s’y référer directement pour les vérifier ou pour approfondir sa démarche, et former son propre jugement en développant son esprit critique.

 

Proposer un cheminement artisanal, sans ambition encyclopédique, afin de favoriser, avec modestie mais détermination, l’émergence d’une culture commune à partir des connaissances fondamentales identifiées par des spécialistes de premier plan et mises en forme en fonction de notre perception et de notre compréhension du moment.

 

Susciter la participation et l’aide, y compris critique, de tous ceux – vulgarisateurs et pédagogues inventifs – qui se sentent concernés par l’avenir alimentaire de l’humanité et qui sont disposés à partager leurs connaissances, leurs outils, leurs expériences, leurs suggestions.

 

Voir aussi :

ActualitésPrix des Lycéens 2014 : les inscriptions sont ouvertes !