Voyage au Costa Rica

Accès par chapitres :

Premières impressions

 

                Une semaine jour pour jour que je suis là. J’ai l’impression d’avoir traversé un tourbillon. Mes repères quotidiens ont volé en éclat et cela me convient parfaitement. Il y a encore quelques jours, je marchais dans la neige vosgienne, les joues rougies de froid et les doigts gelés. Aujourd’hui, la végétation exubérante menace de recouvrir les sentiers. Si mes joues sont rouges, le soleil est responsable. Si mes doigts souffrent, c’est l’usage de la pelle qui en est la cause. Je suis émerveillée de tout. Ces arbres extraordinaires aux racines immenses, ces oiseaux aux couleurs éclatantes qui chantent tout le jour, ces immenses papillons qui viennent butiner en compagnie des colibris…

 

          Évidemment, les appréhensions n’ont pas toutes disparu. Je surveille attentivement les endroits où je marche à la recherche d’éventuels scorpions ou du terrible serpent « Fer-de-Lance » commun ici, dont le venin mortel agit en quelques minutes. Car c’est aussi ça les tropiques… Mais je m’acclimate assez rapidement. Je me suis adaptée au décalage horaire et vit maintenant au rythme du soleil équatorial. Levée 5h, couchée 20h. Et les journées sont bien remplies. Je prends le temps de connaître et de comprendre le fonctionnement de la ferme. Éric et Nathalie sont français. Ils ont décidé de vivre et de monter leur projet de ferme pédagogique au Costa Rica après avoir longuement vécu dans la région parisienne. On ressent un besoin et un désir de revenir à l’essentiel : la terre nourricière.

 

           

               Certes, ils ne sont pas originaires du pays. Mais j’apprends énormément à leur contact. Végétariens de conviction, ils ne se nourrissent qu’en produit BIO et se soignent au naturel. Je dois accepter de modifier mon alimentation. Mais je ne suis pas difficile et c’est un plaisir de découvrir de nouvelles saveurs. En effet, Éric est un amoureux de l’originalité. Les légumes rares, les goûts surprenants, les recettes oubliées… l’intéressent au plus haut point. Le premier jour, il coupe en rondelle une racine brunâtre légèrement arrondie. Il me tend un morceau. Devant mon air intrigué, il sourit et en porte un à sa bouche. J’en fais autant, m’attendant à une sensation rêche et pâteuse… il n’en est rien ! La racine est sucrée et fond sur la langue avec un délicieux petit goût de mangue (d’autres disent de poire, à vous d’essayer!). J’apprends que ce fruit s’appelle « Yaccon », il vient d’Équateur mais s’acclimate parfaitement ici. Et je n’en suis qu’à ma première surprise…

 

            Je fais la visite de la ferme avec Iris, une amie costaricienne qui s’est beaucoup occupée du lieu. Elle parle espagnol un peu trop vite pour moi. Je ne comprends pas tout mais j’observe attentivement. Elle s’avance vers chaque plante avec une attitude différente, semble toutes les connaître, me décrit les applications possibles. Ces plantes que je ne connais pas, que je qualifierai toutes naïvement « d’exotiques » constituent pour elle un environnement quotidien. Ses yeux brillent. Elle aime ces plantes. Malgré l’obstacle de la langue, je garde un souvenir ému de cette première rencontre. J’apprends plus tard qu’elle est très engagée dans des mouvements pour la liberté des femmes et la souveraineté alimentaire du pays. Son énergie et son sourire sont désarmants. Je regrette de ne pas pouvoir échanger davantage avec elle. Plus tard peut-être.

 

 

            Pour mon regard d’européenne, c’est un coin de paradis. Leur maison construite de façon écologique en terre et en bambou surplombe le terrain qui est très pentu. Des terrasses sont aménagées pour les cultures légumières tandis qu’un espace plus sauvage sera dédié aux arbres fruitiers. Des sentiers serpentent dans cette nature exubérante (j’arrive à la fin de la saison des pluies). Leur installation ici est très récente, il reste beaucoup à faire mais leur dynamisme est admirable. Il donne envie de s’impliquer corps et âme dans leur projet. Ça tombe bien, je suis là pour ça !

 

Accès par chapitres :

Écrit par : , le 30 janvier 2013 imprimer Partager par email partager sur facebook partager sur Twitter Flux rss des commentaires
Rubrique : Voir tous les sujets de la rubrique

1 réaction

  1. Fernique /

    Eh ben, encore une aventure qui commence, ma puce !!!
    C une super idée !
    Tes fans attendent avec impatience les chapitres suivants !!!
    On t’embrasse fort !
    Pap et Mam

Réagir sur ce contenu :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

ActualitésPrix des Lycéens 2014 : les inscriptions sont ouvertes !