Voyage au Costa Rica

Accès par chapitres :

A la découverte des marchés tropicaux

 

J’ai toujours adoré les marchés. Or, Éric et Nathalie organisent chaque semaine un marché BIO dans leur ville, sur le modèle un peu modifié des AMAP françaises. Les clients font leur choix parmi une liste de produits et commandent une semaine à l’avance. Le samedi, Éric part aux aurores faire la tournée des marchés BIO de la capitale pour s’approvisionner et revient vers 9h. Juste le temps de répartir les denrées dans les paniers avant la venue des clients. Ce système cherche à pallier au manque d’offre de produits BIO dans cette ville et à raccourcir le circuit de commercialisation entre producteurs et consommateurs. Ainsi, lorsqu’il m’annonce que demain, je l’accompagne, je suis absolument ravie. Et très curieuse. Et ce, même si le réveil à 3h30 s’annonce extrêmement difficile…

 

 

Et je ne suis pas déçue. Dans le premier marché les stands se succèdent de part et d’autre d’une rue qui paraît interminable. Les producteurs de tous âges (certains ne doivent pas dépasser les 13 ans, d’autres ont des allures de vieux sages) transportent des caisses remplies de denrées, s’activent pour finir leur installation. Au loin, la chaîne de volcan de la Vallé Centrale semble observer toute cette agitation d’un œil sage et bienveillant.

 

 

On y retrouve les légumes de nos marchés européens : tomates, laitues, courgettes, choux, carottes… auxquels s’ajoutent yucca (manioc), chayotte, papayes, ananas, mangues, bananes plantains et une multitude de fruits exotiques dont les noms me sont encore inconnus mais qui parsèment les allées de touches colorées et aguichantes. J’ai 1001 questions à poser, je veux tout essayer, me promener longuement dans cette allée bariolée… mais le travail nous appelle. Nous avons une liste précise de produits à ramener. On se fournit, on charge les caisses, on repart.

 

 

Le deuxième marché semble plus calme. Les stands, tous biologiques, sont variés et proposent fruits et légumes mais également sucre de canne, miel, chocolat, café, épices, fromage de chèvre, confitures… Là encore, le temps me manque. Éric se dirige directement vers ses fournisseurs habituels. Et puis, sans doute amusé de mon ignorance, m’offre une « agua de pipa » (eau de coco) à déguster sur le chemin. C’est frais, rafraîchissant. Je prends conscience de tout ce qu’il me reste à découvrir. Que de belles perspectives finalement !

 

 

Le troisième et dernier marché offre une atmosphère complètement différente. La « Feria Verde », entièrement biologique elle aussi, est également bien plus récente. Et la population qui la fréquente est très différente. Cheveux longs, barbe de plusieurs jours, vêtements amples et colorés, accessoires en bois ou à plumes… il y règne une ambiance baba cool très agréable. Certains vendeurs commencent à peine à s’installer. Je souris intérieurement : il est 8h ; 3 heures auparavant les producteurs du premier marché attendaient déjà leurs clients.

 

 

Les stands en bambous proposent de nombreux produits dérivés fort attrayants : pâte à tartiner au chocolat, pain aux graines, tortillas, farines de plantain, jus de fruits, pâtes aux légumes, empanadas, croissant (hé oui, même ici!), ainsi que de nombreux objets d’artisanat : bijoux, sacs en cuir, boîtes, vêtements… Quelques chaises au soleil permettent de s’installer pour boire un café au lait d’amande ou déguster l’une des petites merveilles salées ou sucrées proposées. La seule difficulté est de choisir ! Il me semble avoir mis les pieds dans le marché de mes rêves. En contrepartie, les prix ne sont pas les mêmes non plus… Je me tourne vers Éric. Curieusement, j’ai le sentiment que ce n’est pas le moment idéal pour s’attarder devant les boucles d’oreille… et mon intuition est bonne. Avec un petit soupir intérieur (je reviendrai !), je l’aide à charger les derniers articles et nous prenons le chemin du retour.

 

 

Galerie photo : cliquez pour faire défiler les images !

 

           

Accès par chapitres :

Écrit par : , le 30 janvier 2013 imprimer Partager par email partager sur facebook partager sur Twitter Flux rss des commentaires
Rubrique : Voir tous les sujets de la rubrique

1 réaction

  1. Fernique /

    Eh ben, encore une aventure qui commence, ma puce !!!
    C une super idée !
    Tes fans attendent avec impatience les chapitres suivants !!!
    On t’embrasse fort !
    Pap et Mam

Réagir sur ce contenu :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

ActualitésPrix des Lycéens 2014 : les inscriptions sont ouvertes !